Avec l’expansion et la démocratisation du numérique, l’art digital (et l’art en général par extension) connaît une véritable révolution. Cette évolution se manifeste principalement par l’apparition de nouvelles façons de créer une œuvre. Parmi ces nouvelles façons d’envisager l’art figurent les NFT. Basées sur la blockchain à l’instar des cryptomonnaies, les NFT semblent à la fois régler des problèmes préexistants et être le futur de l’art.

Qu’est-ce qu’un NFT ?

Un NFT ou Non Fungible Token est une œuvre d’art digitale. Il peut s’agir d’une image, d’une vidéo ou même d’une œuvre audio (de la musique par exemple). Cependant, du fait de leur caractère non fongible, les NFT sont différents des images et vidéos que l’on retrouve sur internet.

Si vous êtes intéressé, avec ce guide sur les NFTs, vous pourrez en apprendre plus sur les NFT, leur fonctionnement et leur lien avec les cryptomonnaies. Il est en effet important de bien comprendre les NFT pour mieux appréhender leur rôle dans l’art digital.

Le caractère non fongible de ces œuvres signifie que bien qu’elles soient numériques, ces œuvres sont uniques et ne peuvent pas être remplacées par des équivalents. Détenir un NFT, c’est avoir une preuve infalsifiable et facilement traçable dans la blockchain que vous êtes l’unique propriétaire d’un bien digital et rare.

Quel rôle jouent les NFT dans l’art digital ?

Comme nous l’avons dit plus tôt, l’arrivée des NFT a révolutionné l’art digital. Ces œuvres d’art numériques jouent en effet différents rôles chez divers acteurs de l’industrie de l’art.

NFT

Pour les artistes

Le premier rôle des NFT dans l’art digital est de permettre aux artistes de mieux gérer leur art. Avec les NFT, les artistes peuvent désormais vendre leurs œuvres (images, musiques et vidéos) sans intermédiaire.

Le premier avantage de ce fait est que les artistes sont désormais plus proches de leur communauté. Ils peuvent ainsi mieux les servir. De même, sur le plan financier, les NFT sont aussi un moyen pour les artistes de bénéficier plus longtemps des retombées financières de leur art.

En plus de la première vente, un artiste touche des royalties sur chaque revente ultérieure de son NFT. Ainsi, contrairement à une œuvre physique, l’artiste bénéficie à vie d’un revenu passif qui augmente si son œuvre prend de la valeur.

Pour les amateurs d’art

Les NFT sont également une bénédiction pour les amateurs d’art et les collectionneurs. Grâce à eux, les collectionneurs et les amateurs d’art peuvent désormais réellement être les seuls à posséder une œuvre d’art numérique.

Grâce au numéro d’identification sur la blockchain, un NFT est véritablement une propriété digitale. Les collectionneurs ne se sont d’ailleurs pas trompés et empilent les NFT comme ils empilent les œuvres d’art physiques.

En dehors de ces deux rôles primordiaux, les NFT en jouent bien d’autres. Ils servent de pass pour des évènements ou pour accéder à des communautés VIP. Les NFT peuvent aussi être utilisés pour acheter des actifs dans le monde réel et le metaverse et représentent des investissements financiers intéressants.

Les NFT jouent différents rôles dans l’art digital. Ils sont à la fois utiles pour les artistes et permettent aux amateurs d’art de véritablement devenir propriétaires de ces œuvres numériques. Le véritable intérêt de cette technologie est que les NFT transcendent l’art.

Envie d'un autre article geek ?


0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes