Francky Zapata l’inventeur du Flyboard air a réalisé son rêve d’enfance celui de devenir le nouvel Iron Man. L’homme originaire du Rove a créé cet engin, capable de se propulser dans les airs. Cet appareil connaît un succès mondial, avec la polémique qu’il a suscitée sur les réseaux sociaux. Son inventeur, un athlète de sport extrême est devenu du jour au lendemain une star mondiale.

La science-fiction devient réalité

On l’appelle l’homme volant, l’inventeur de génie, Francky Zapata est le cerveau à la source du Flyboard air qui attire l’attention de tous les Français et des startups. Ce skateboard n’est pas un simple jouet, mais un aéronef selon les autorités aériennes. En effet, la firme française Zapata racing a sorti son hoverboard totalement futuriste avec lequel on peut se déplacer de manière autonome. Après l’avion, le nouveau mode de transport serait le Flyboard : simple, économique et performant. Il ne reste plus qu’à augmenter sa capacité d’autonomie.

Un skateboard volant haut en technologie

L’inventeur du Flyboard exploitant la technologie de l’hydropropulsion, Francky Zapata s’est lui-même mis aux commandes de son incroyable engin au cours de sa présentation en 2016. En effet, l’unité autonome de propulsion a demandé 4 ans de travail acharné pour obtenir un résultat dépassant toutes les attentes. Suite au fiasco – son premier projet -,  Zapata a eu l’idée de génie de défier la loi de la pesanteur. Le constat est incontestablement à couper le souffle : un vol autonome à une altitude allant jusqu’à 10 000 pieds, une vitesse de pointe de 150km/h et une autonomie de vol de 10 minutes.

Flyboard air : Comment monter à bord ?

Après l’insertion des pieds dans la paire de bottes, le pilote procède à la commande propulsion. La gestion des gaz du moteur peut être télécommandée. Une expérience dans le Jet Sky est nécessaire pour mieux profiter de cette planche volante.

L’avenir de cet appareil volant

Le Flyboard air est une planche équipée de 6 réacteurs miniatures qui permet de dépasser les 140 km/h et peut même atteindre 3000m d’altitude. Une performance qui est presque comparable à des aéronefs. Monter à bord d’un skateboard volant constituerait une expérience inédite. Malheureusement pour le moment cet engin est suspendu pour cause que son inventeur ne possède pas l’autorisation des autorités françaises. Le Iron Man doit attendre encore la validation avant de penser à l’avenir de sa création de génie.

 

Envie d'un autre article geek ?


0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes