La blockchain est une technologie qui ne cesse d’évoluer, c’est pourquoi de plus en plus de développeurs s’intéressent au domaine. Si les bases ne se diffèrent pas complètement du travail d’un développeur web classique, il peut être nécessaire de suivre des formations pour vous familiariser au métier. Si vous envisager de miner des crypto-monnaies, ou de monnayer vos services de développeur, une formation pourrait ajouter des cordes à votre CV. Comment devenir développeur blockchain ? Voici un article qui pourrait vous aider.

Quels sont les différents moyens qui permettent de devenir développeur blockchain ?

Si vous êtes déjà développeur confirmé, mais que vous voulez vous spécialiser dans le domaine de la blockchain, vous pouvez suivre des formations en ligne. De même, certains débutants en code mais débrouillards pourront s’en sortir en faisant des recherches sur internet et en effectuant des travaux d’application. Vous pourrez par exemple consulter le blog de Vincent Ton qui propose de nombreux tutoriels sur l’apprentissage du développement d’une blockchain. Il donne également des conseils et partage des astuces très intéressantes sur la pratique du métier.

développeur blockchain

Intégrer les écoles de formation

Il existe de différentes formations qui peuvent vous aider à apprendre le métier de développeur blockchain. La durée des formations varie généralement de 3 jours à 10 semaines en fonction de vos expériences précédentes : certains programmes sont exclusivement destinés aux informaticiens qui maîtrisent déjà la programmation objet, le JavaScript, le HTML, le CSS ainsi que le Linux et l’environnement GIT.

Les débutants passionnés peuvent joindre les écoles d’ingénieurs spécialisés en développement. Elles intègrent dans leurs programmes des cours sur la blockchain. Tout dépend donc de votre niveau de compétence, de la durée de formation que vous voulez suivre et de votre objectif. final

Quelles sont les compétences requises pour devenir développeur ?

Pour devenir développeur (blockchain ou non), il faut être bon en mathématiques et en informatique. Il s’agit d’un métier où vous devrez coder tous les jours, mais aussi être capable d’aller au plus simple et de savoir travailler en équipe (donc, coder propre). La rigueur dans les procédures de test est également primordiale.

Les développeurs qui seront capables de coder dans des langages de programmation différents seront les plus privilégiés. Si vous connaissez déjà des plateformes blockchain spécifiques, vous aurez de fortes chances de vous adapter plus facilement au métier.

Un bon niveau de connaissances en anglais est un atout supplémentaire. Quoi qu’il en soit, le métier de développeur blockchain requiert avant tout une grande passion, de la logique stricte et une bonne capacité de concentration, ce qui vous permettra d’acquérir facilement les bases.

Quelles sont les rémunérations de ce type de poste ?

Les rémunérations dépendent de la capacité de l’entreprise. De nombreuses sociétés sont prêtes à proposer des rémunérations élevées aux développeurs blockchain. Comme l’offre est encore assez faible par rapport à la demande, les développeurs blockchain expérimentés sont encore rares. Les profils non expérimentés qui peuvent être formés sont généralement payés entre 52 000 € à 79 000 € par an.

Les développeurs blockchain expérimentés peuvent être payés de 131 000 € à 197 000 €, pour des développeurs en CDI. Mais il est également possible d’effectuer des prestations en freelance et de fixer vous-même vos tarifs. Pour cela, il vous faudra vous inscrire sur des plateformes de mise en relation qui vous aideront à trouver facilement des clients potentiels.

Envie d'un autre article geek ?


4.00 avg. rating (80% score) - 1 vote