Connaissez-vous les objets connectés ? Ce sont tous ces objets du quotidien qui se connectent à votre smartphone pour un usage intelligent, simplifié et centralisé. Alors, gadgets ou petites révolutions ? Comment ces objets fonctionnent-ils et comment vont-ils s’intégrer dans notre vie de tous les jours ?

Une connexion beaucoup plus fiable

Ces smarts objects comme on les appelle fonctionnent avec une carte sim pour objets connectés multi-opérateurs : elle peut se connecter en permanence et utiliser plusieurs réseaux au cas où l’un d’entre eux faiblit. De cette manière, elle assure une couverture permanente pour éviter les pannes et les baisses de performances du réseau. Essentiel quand on sait que les équipements qui utilisent l’internet des objets doivent absolument pouvoir transmettre leurs informations en direct à tout moment ! Vous ne voudriez pas qu’un réseau internet temporairement affaibli vous empêche de déverrouiller votre porte d’entrée, ou qu’il bloque l’appel de la téléalarme de votre parent âgé resté isolé chez lui ?

La carte sim m2m (machine to machine) est dédiée aux objets connectés, capteurs, caméras, détecteurs et autres dispositifs chargés de récolter des données, et leur offre la possibilité de communiquer entre eux de manière indépendante. Une application permet ensuite d’analyser les résultats de cette récolte de données.

carte sim

Quels objets peuvent être équipés de l’internet des objets ?

Ils sont nombreux ! Les plus connus sont les applications de domotique, comme celles qui permettent de régler le chauffage à distance, d’éteindre les lumières ou encore de baisser ou ouvrir les volets roulants. Mais on trouve aussi la téléalarme, un dispositif d’alerte préconisé pour les seniors isolés, qui transmet un appel lorsqu’ils détectent une chute de leur porteur ou bien par pression sur un bouton d’appel d’urgence.

On commence aussi à parler de frigo connecté : l’appareil serait capable de détecter la baisse de stock d’un produit, de vous alerter et éventuellement de le commander pour le faire livrer à domicile. Avec ce système, impossible de manquer de lait ou de ne pas avoir assez d’oeufs pour une recette ! Cela éviterait aussi le stress des courses en grand magasin et les caprices des enfants à la caisse…

Mais il n’y a pas que dans le secteur privé que l’IoT trouve son utilité, bien au contraire ! Plébiscitée des professionnels, la communication machine to machine (m2m) permet en effet à de nombreux équipements inter-connectés de se transmettre des données entre eux. Le professionnel peut ensuite consulter un tableau récapitulatif, des statistiques ou encore des analyses, par exemple dans le secteur de la consommation d’énergie. En équipant un bâtiment avec des détecteurs d’humidité, des capteurs de chaleur, etc. le gérant qui s’occupe de la location peut être alerté en temps réel d’une panne de chauffage, ou encore repérer les points qui posent problème comme une lumière qui reste allumée en permanence, une consommation d’énergie anormale, etc.

Et le futur ?

On peut imaginer toutes sortes d’objets disposer à leur tour d’une connexion internet dans le futur, ce qui créerait un véritable réseau entre les différents appareils de la maison, ou entre les différents équipements gérés par des professionnels ! On parle alors de smart building (bâtiment intelligent) et même de smart cities, à l’image de ces villes américaines et chinoises ultra-connectées où tout est centralisé et monitoré : caméras de surveillance de la voie publique, trafic routier, taux de précipitations, température, alertes crues, alertes pollution, etc.

Envie d'un autre article geek ?


4.00 avg. rating (80% score) - 1 vote